La ferme de Château Gaillard

Perchet Marie

Escargots Fermiers de la Drôme

Voir leur page Facebook

C’est ici dans la Drôme des collines que Marie Perchet est hélicicultrice. Un métier passion qui requiert de nombreuses compétences et connaissances car nos gastéropodes à coquille sont des créatures fascinantes mais complexes…

ET le métier d’éleveur d’escargots est très technique car nos amis les gastéropodes à coquille sont des créatures complexes et fascinantes…C’est un métier-passion qui requiert de nombreuses compétences et connaissances :**

*** »*Il y a la phase d’élevage. Avant ça, il y a la construction en auto construction, pour la plupart d’entre nous, des parcs à escargots. Il faut être aussi paysagiste, implanter la bonne végétation, les bons arbres qui vont à la fois assurer de l’ombrage, de la protection, de la nutrition. Il y a la lutte et la veille contre les prédateurs qui vont soit venir très concrètement anéantir le cheptel, soit venir manger sa nourriture. Et puis, on est en lutte constante aussi contre les aléas climatiques. La canicule est dévastatrice pour les gastéropodes. Et puis une fois qu’ est venu le temps du ramassage, l’escargot, c’est un par un. On le ramasse un par un. On va le mettre dans une salle pour qu’il s’endorme et ensuite vient le temps de la cuisine. Et là aussi c’est tout un par un. »

De nos jours, les héliciculteurs français, comme Marie, utilisent des techniques spécifiques pour que les escargots ne souffrent pas lors de leur transformation : *** »*Le moment où on va arriver fatalement à la casserole, on s’assure qu’ils sont profondément endormis, c’est à dire qu’on leur fait croire que c’est l’hiver. Ils vont rentrer profondément dans leur coquille, ils vont commencer à hiberner, à faire leur opercule et ils dorment vraiment profondément au moment où il va falloir les ébouillanter. Et la mort est instantanée. Il n’y a aucune souffrance. C’est une des clés, personnellement, pour arriver à transformer ces p’tits kikis que j’ai élevé pendant plusieurs mois et avec qui j’ai partagé le quotidien. »

 

 

Château Gaillard, 1688 Chem. de Biquendot, 26300 Marches

06 76 29 40 08

Découvrez sa dernière vidéo

Pour contacter directement le producteur

7 + 4 =

Share This