Trio de carottes locales

Trio de carottes locales

TRIO DE CAROTTES LOCALES

J’ai profité de cette journée pluvio-neigeuse de ce dimanche de mars pour cuisiner les carottes locales achetées il y a quelques chez mon maraîcher LES JARDINS DU ROZIER situé 94 Route d’Espeluche à Montélimar.

J’ai suivi mon inspiration et réaliser 3 recettes à base de carottes.

Les Pickles de carottes et gingembre

Voilà une préparation très simple et rapide à réaliser avec quelques ingrédients. Pour remplir un pot de confiture standard, vous aurez besoin de :

  • 2 carottes
  • Un morceau de gingembre frais de 1 cm
  • 60 ml de vinaigre de cidre
  • 1 à c. de sel fin
  • 2 c. à s. de sel fin
  • 120 ml d’eau
  • Facultatif 1 c. à café de graines de coriandre

Au préalable, bien nettoyer le pot de confiture à l’eau bouillante et le faire sécher sur un torchon propre la tête en bas.

Ensuite, éplucher les 2 carottes et tailler les en rondelles fines, faire la même opération pour le gingembre.

Dans une casserole, versez le vinaigre, l’eau, le sucre et le sel et portez à frémissement sur feu vif.

Remplissez le pot en procédant par étages. Une grosse couche de carottes, quelques lamelles de gingembre et quelques graines de coriandre. Répétez l’opération jusqu’à que le pot soit plein.

Versez le liquide chaud contenu dans la casserole dans le pot afin qu’il recouvre totalement les carottes.

Fermez le bocal et laissez macérer 48H avant de déguster.

Les pickles se glissent facilement dans les salades et les sandwichs par exemple !!

Le caviar de carottes au gingembre

Cette seconde préparation est également délicieuse. ATTENTION quand même à bien doser le gingembre !

Pour 4 personnes, vous aurez besoin de :

  • 500g de carottes pelées et coupées en tranches
  • 2cm de racine de gingembre
  • 1 gousse d’ail
  • Une belle pincée de coriandre en poudre
  • une pincée de gingembre
  • le jus d’un petit citron
  • 1 c. à s. de câpres
  • 1 feuille de laurier
  • Huile olive
  • sel et poivre

Faire cuire les carottes à la vapeur en mettant une feuille de laurier dans l’eau pendant 15 mn. Lorsqu’elles sont tendres, arrêter la cuisson et garder l’eau.

Dans le bol du mixeur, mettre le gingembre, l’ail, 2 c. à s. d’huile d’olive, le jus de citron , les épices, une belle pincée de sel et un peu de poivre.

Y verser la moitié des carottes avec 1 c. à s. de jus de cuisson et mixer à nouveau de manière à avoir une crème homogène. Ajouter le reste des carottes, 2 c. à s. de jus de cuisson et mixer à nouveau.

Rectifier l’assaisonnement et ajouter si besoin encore un peu d’eau de cuisson selon la texture souhaitée.

Rajouter les câpres pour la décoration.

Garder au frais.

Puis à tartiner à l’apéritif sur une tranche de pain grillée, un pain pita, une focaccia !!

Le gâteau aux carottes

Toujours terminer par une touche sucrée est ma devise 🙂

Allez pour cette petite tuerie, vous aurez besoin pour 8 personnes :

  • 70g de farine blanche
  • 70 g de flocons d’avoine
  • 1 c. à c. de levure chimique
  • 1 c. à c. de bicarbonate de soude
  • 1 c. à c. de canelle et de gingembre en poudre
  • 1 pincée d’épices à pain d’épices
  • 1 pincée de sel
  • 150g de sucre blanc dont 1 sachet de sucre vanillé bio
  • 50g de sucre roux
  • 90 ml d’huile d’olive
  • 2 oeufs
  • 60ml de lait et le jus d’un demi citron
  • 225g de carottes rapées
  • 30g de noix de pécan
  • 30g de canneberges

Pour le glaçage :

  • 200g de philadelphia
  • 70g de beurre
  • 60g de sucre roux
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • Noix de pécan torréfiées

Préchauffez le four à 190°

Mélangez farine, flocons d’avoine, levure, bicarbonate, sel et épices.

Mixez les sucres et l’huile puis ajoutez le soeufs un par un. Mixez jusqu’à que la pâte augmente de volume et soit plus claire.

Ajoutez ensuite la farine, aux oeufs en trois fois en alternant avec le lait citron. Mixez le tout.

Ajoutez enfin les carottes, les noix et les canneberges.

Versez la pâte dans le moule bien beurré et enfournez pendant 45mn environ.

Pendant ce temps, mixez le philadelphia avec le beurre, le sucre roux et le sucre vanillé.

Le glaçage soit être bien lisse.

Réservez le au frigo, jusqu’au refroidissement du gâteau.

Ensuite, coupez le en deux, étalez le glaçage et recouvrez en la partie supérieure puis l’ensemble du gâteau. décorez avec les noix et mettez au frais.

Si vous testez ces recettes, dites le moi en commentaire !

La bise

Greenie

 

L’iTEAnérante – le salon de thé qui voyage

L’iTEAnérante – le salon de thé qui voyage

J’ai eu la joie de rencontrer Colette BEY, la Fondatrice de l’iTEAnérante, le salon de thé qui voyage ! Quand j’ai vu le concept local du FoodTruck sucré et BIO, J’ai de suite trouvé l’idée géniale et après trois rencontres je vous confie que Colette est passionnante !! Allez je vous raconte son histoire 🙂

Un changement de cap professionnel

Après une première carrière de chimiste environnementale et une perte de sens dans son travail, Colette décide d’ouvrir un salon de thé avec une amie en 2019.

Elle passe ainsi un CAP de pâtisserie.

En 2021, le projet devient finalement l’iTEAnérante, « le salon de thé qui voyage » et qui propose des pâtisseries « maison » et artisanales.

Pour Colette, c’est important de coller à ses valeurs, elle passe dès le début sa certification bio. Du coup, pour ces préparations, elle utilise de bons produits locaux, authentiques et de saison.

Le camion part de Malataverne pour voyager dans l’agglomération de Montélimar jusqu’à Bourg Saint Andéol. Pendant le confinement, elle était très attendue dans certains petits villages car elle est devenue une créatrice de liens sociaux.

Mais si tout était aussi simple sur le chemin de l’entrepreunariat, ça ne serait pas marrant …

Se confronter à la réalité

Lors de notre troisième rencontre, Colette m’a avoué que la Vie d’entrepreneure etait passionnante, qu’elle nécessitait un certain lâcher prise et beaucoup d’adaptation.

Elle apprécie beaucoup ce côté aventurier et de pouvoir travailler à son rythme.

L’été est souvent très intense car elle participe à de nombreux festivals et concerts.

Toutefois, elle a constaté que travailler seule n’était pas toujours évident et les doutes et remises en question sont régulièrement de la partie.

La Vie d’une Entrepreneure quoi !

Mon avis

douceur chocolatée et latte à la betterave

En bonne gourmande que je suis, j’ai accepté immédiatement le gouter de Colette et j’ai opté une douceur sucrée chocolatée et un latte à la betterave. Oui oui tu as bien lu 🙂

Je me suis régalée !!

Colette m’a indiqué qu’elle avait beaucoup travaillé ces recettes depuis trois ans et bien le résultat est sensationnel.

Vous pourrez la retrouver cette semaine MARDI aux Granges Gontardes dès 16h15 et mercredi à LE MAGAZIN de Bourg Saint Andéol.

Longue Vie à l’iTEAnérante et merci Colette d’avoir pris le temps de me raconter ta jolie histoire.
Fabienne Lastricani

L’épicerie L’EPEAUT’BIO

L’épicerie L’EPEAUT’BIO

De connexion en connexion, j’ai eu vent de l’existence d’une épicerie participative pas trop loin de chez moi..ma curiosité m’a donc amenée à participer à une réunion d’information samedi dernier à propos du fonctionnement de l’Association L’EPEAUT’BIO actuellement basée dans les locaux du TILT au Teil.

J’ai été reçue par deux des co-fondateurs qui sont Danielle et Claude THIBAUT.

L’accueil fut chaleureux et je les en remercie !

J’ai appris que l’association avait été crée le 26/07/2022 que Danielle en était la Présidente, Claude le Trésorier et Corinne REVERT, la secrétaire.

et qu’elle faisait partie du réseau MONEPI.

Le fonctionnement du réseau MONEPI

Le projet MONEPI est parti d’un constat : les solutions alternatives à la grande distribution sont peu nombreuses et il est actuellement difficile de se procurer des produits à la fois locaux, de qualité, bon marché et respectueux de l’environnement.

Leur solution est de mettre à la disposition de tous un ensemble d’outils informatiques simples pour faciliter la création et le développement d’un réseau de consommation local et durable.

Le concept ayant pour vocation d’être solidaire, participatif, mais aussi reproductible par qui le souhaite et sans investissement, la plateforme est mise gratuitement à disposition des Épis, de leurs adhérents et des petits producteurs afin de soutenir leur activité.

La pérennité du réseau des Épis et son développement, notamment la maintenance et l’amélioration de la plateforme, sont eux financés par la participation des « grands » fournisseurs.

Ainsi, en entrant dans le réseau, les producteurs/fournisseurs s’engagent à participer financièrement aux frais de fonctionnement de la plateforme, dès lors qu’ils dépassent 10 000 euros de chiffres d’affaires par an sur l’ensemble du réseau des Épis. Cette participation s’élève à 3% du chiffre d’affaires réalisé au-dessus du seuil de 10 000 euros.

Depuis 2023, la structure MONEPI est reconnue ESUS ( Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale ).

Concrètement, comment ça se passe à l’EPEAUT’BIO ?

Pour pouvoir participer au projet, il faut d’abord avoir suivi une réunion d’information, devenir adhérent et être ok pour donner de son temps c’est à dire 2h par mois pour participer aux tâches de réception, saisie et préparation des commandes.

A partir de là, vous pouvez procéder à la commande de produits essentiellement bios ou issus du commerce solidaire et équitable sur la boutique en ligne en particulier des fruits et légumes produits localement.

Voici le lien pour vous donner une idée : Connexion de l’adhérent (monepi.fr)

Ensuite, vous pourrez tous les vendredis après-midis de 17h à 19h aller récupérer votre commande dans les locaux du TILT au Teil.

Il y a actuellement 10 familles qui participent au projet.

MON AVIS

Je trouve le concept intéressant pour différentes raisons.

Tout d’abord, il permet l’accès à des produits bios, le plus locaux possible et de qualité à marge zéro.

Cela permet également de développer et favoriser le partenariat avec les producteurs locaux.

Enfin, c’est une bonne solution pour recréer du lien social de proximité.

Alors, avez vous envie d’essayer ?

Si c’est le cas, laissez moi un commentaire et je vous mettrais en relation avec les fondateurs ou directement par mail lepeautbio@laposte.net

Les Mille et Une Vies de Philippe COUVREUR

Les Mille et Une Vies de Philippe COUVREUR

Si je devais donner deux adjectifs pour qualifier la personnalité de Philippe COUVREUR, ce serait sans aucun doute l’AUDACE et l’HUMILITE, comme quoi c’est possible de combiner de telles qualités !

Natif de la Loire, Philippe n’a eu de cesse pendant sa vie professionnelle d’initier des projets en suivant sa voix intérieure, les opportunités du moment et en développant de multiples compétences autour de son métier de base d’informaticien en particulier celle du montage vidéo.

Une vraie source d’inspiration 🙂

Après un déménagement de l’Isère à la Drôme suivi du COVID, Philippe décide une nouvelle fois de se challenger en se lançant dans une nouvelle aventure en lien avec son appétence pour l’écologie. Il est évident pour lui que tout est connecté du climat, à la terre, aux animaux.

Naissance de l’Association DROMEADHERE

En septembre 2020, avec le soutien de l’Association ALIXANOEL, Philippe crée l’Association DROMEADHERE une Web TV en Drôme avec le slogan « Toujours Positive !… et Utile », en devient le Directeur de la Publication, avec l’objectif de promouvoir l’actualité alimentaire Drômoise.

Publicité
Réglages de confidentialité

A l’appui de vidéos de présentation, il met en lumière les producteurs locaux et les circuits courts en allant directement sur les marchés, magasins et fermes.

Dans un second temps, il crée l’application DROMEADHERE qui regroupe toutes les interviews audio, vidéos il en a réalisé plus de 1000, les vols en drones, les deux groupes Facebook JCL ( Je Consomme Local Nord Drôme qu’il anime et Sud Drôme et que j’anime ).

En février 2024, nous travaillerons ensemble sur le lancement du podcast qui sera officialisé.

L’équipe de bénévoles de l’association compte à ce jour 12 personnes ainsi que 83 adhérents .

Et ce n’est que le début de l’aventure car Philippe a encore plein d’idées en stock pour faire avancer le Monde !!

Merci Philippe pour ta confiance.

Bons baisers de Greenie.

Publicités

De temps en temps, vos visiteurs peuvent voir de la publicité à cet emplacement,
ainsi qu’une bannière de Confidentialité & Cookies au bas de la page.
Vous pouvez masquer complètement ces publicités grâce à une mise à niveau vers l’un de nos plans payants.

METTRE À NIVEAU MAINTENANT SUPPRIMER LE MESSAGE